mardi 27 janvier 2009

Là où les tigres sont chez eux, de Jean-Marie Blas de Roblès


Foi de bibliomane, je me suis régalé !!

Dans une langue riche, ce texte fait naviguer entre le Brésil actuel et l'Europe du XVIIème. On découvre et on suit tour à tour un journaliste un peu désabusé, une italienne mystérieuse, un jésuite surdoué et touche-à-tout, une étudiante à la dérive, une paléontologue en questionnement, une tribu amazonienne inconnue, un jeune infirme des favelas assoiffé de vengeance, un perroquet allemand, un gouverneur puant, des camionneurs philosophes...

Une grande galerie de personnages, un auteur plus que cultivé, des fragments d'histoires qui se lient peu à peu, j'ai eu du mal à décrocher... Il fait partie de ces livres qui ont une présence, et que l'on peut aimer à garder fermé sur sa table de chevet une fois finis, juste quelques jours, pour en ressentir encore les vibrations....  (non, non, je n'ai pas fumé :-)

"Ce n'est pas impunément qu'on erre sous les palmiers, et les idées changent nécessairement dans un pays où les éléphants et les tigres sont chez eux" - Johann Wolfgang von Goethe, Les affinités électives

1 commentaire:

Marie a dit…

Ah, je me disais aussi, qu'on entendait déjà la voix du perroquet nous dire de lire ce livre dès les premières phrases...
Quand j'aurai (prendrai) le temps sans doute.
Merci de partager :-)