jeudi 9 octobre 2008

Let's sing the blues together



En faisant mon placard, j'ai retrouvé une des blouses que je portais à l'hôpital il n'y a pas si longtemps que ça. Taille XXL, poches immenses dignes des meilleurs tours de close-up de David Copperfield. J'essaie de me souvenir de tout ce que je rangeais dans ce bureau portatif : je vous présente donc la star de ce soir, ma blouse ! (applaudissements pour la version "stage en médecine interne", s'il vous plait).

Poche droite :

Stéthoscope qui s'accroche partout
Marteau pour réflexes (surtout le réflexe de retrouver la partie ronde qui n'arrête pas de se dévisser et qui tombe en rebondissant dans les couloirs)
1 ou 2 paires de gants
1 tube de vaseline
1 paire de ciseaux
1 rouleau de sparadrap
1 pince à clamper (mieux que les dents pour décoincer les bouchons des perfs !)

Poche gauche :

Agenda de 200 pages fermé par un élastique: aide-mémoire, deuxième cerveau, pour tout savoir de toute la médecine qu'il faut savoir dans une chambre d'hôpital, seul à 3h du matin devant un papy qui décompense et qui devient tout bleu alors qu'il n'y avait même pas de la soupe aux schtroumpfs au menu du soir...  (de la poso du spasfon au bilan de l'anémie, de la prise en charge de l'embolie aux normes des labos)
Annuaire abrégé de l'hôpital, avec les bips utiles en cas de grosse panique (urgences, anesthésiste, portables du chef de clinique...) même si on sait qu'ils ne se déplacent jamais (!).
Réglettes diverses : à ECG, EVA, surface corporelle, Cockroft, IMC, semaines d'aménorrhées...
Quelques compresses

Poche poitrine gauche :

Stylos (à ne pas prêter, sinon adieu...)
Crayon
Mètre-ruban
Epingle à nourrice
Abaisses-langues
Fil nylon pour les pieds diabétiques
Carnet de pages blanches pour prendre des notes, n° de tél, avis du spé...
Badge (pochette plastique à rendre à la fin du stage, attention !)
et le bip les soirs de garde

Sur le chariot de visite, mais le plus souvent dans les mains :

Un dictionnaire des médicaments (Dorosz, of course)
Un guide de thérapeutique
Ouf !

J'ai peut-être oublié deux trois bricoles... En tout cas je suis sûr d'avoir oublié de peser combien cela pouvait faire !

1 commentaire:

Virginie a dit…

Pourquoi ne nous postes -tu pas des photos que l'on puisse constater? Au vu du descriptif, ça vaut le coup, mieux qu'une photo de l'ours "Paddington Dr Guillaume" :)