mercredi 23 juin 2010

Une journée comme une autre (avec des bouts de vraie vie dedans)


Début de journée, fait enfin beau, allez motivé, basket, footing à la fraîche. Pas de méprise, je suis absolument pas sportif, c'est le 2ème que je fais en un an (!), mais bon, comme c'est à ce moment-là que je me suis dit "aujourd'hui je note tout !", il faut bien le noter.
Petit déj, amener le grand à l'école. Rester à tenir la jambe au "responsable pédagogique" du collège pour s'entendre dire que ça va pas être facile l'an prochain, que vraiment ils font tout ce qu'ils peuvent, mais que bon, encore schtroumpf n°1 serait dyslexique ils sauraient faire, mais là, trop intelligent, il sort trop du cadre et que là on peut rien vous dire de sûr avant la rentrée.

Matinée sans rendez-vous. Salle d'attente pleine.

- h, 73 ans. Le diabète va mieux depuis le changement de traitement le mois dernier. Mais il a l'impression de saigner un peu plus longtemps quand il fait ses dextros. Est-ce que ce serait pas la leucémie de l'an dernier qui grignote ses plaquettes à nouveau ?

- h, 7 mois. examen périodique et vaccinations.
- h, 36 ans. Angine aiguë à strepto. Pourquoi avoir attendu 8 jours avec 40° de fièvre ? S'est fait larger par sa femme il y a un mois, surprise totale, seul depuis ce temps-là dans leur maison commune, sans CB, sans chéquier, uniquement avec des questions sans réponses. C'est dur.
- h, 21 ans, a attrapé la crève à la fête de la musique.
- f, 1 an 1/2. varicelle
- h, 10 ans, surveillance et adaptation du traitement de fond après une grosse décompensation asthmatique la semaine dernière.
- f, 34 ans, malvoyante, renouvellement traitement de substitution hormonale (thyroide+corstisone) suite à un craniopharyngiome. On a beaucoup parle de son mari qui débute une chimio pour une récidive d'un cancer ORL rarissime, 25 ans après le traitement initial !!
- f, 5 mois, virose + boutonnite aiguë virale.
- h, 22 ans, retour avec résultats d'examens, a une masse rétrocervicale qui lui comprime le nerf d'Arnold : ganglion ? Névrome ? IRM puis ORL
- h, 45 ans, énième récidive de consommation alcoolique après un énième sevrage. C'est pas grave, on retrousse nos manches et on s'y remet. Pour le moment, l'urgence c'est l'anxiété majeure. Le foie, on verra plus tard.
- visite, h, 80 ans, retour à domicile après une hospitalisation pour AVC. Il a bien récupéré. Il pourra bientôt retourner acheter le pain et le journal, prétexte innocent pour discuter au boulodrome avec ses copains, ce qui lui a le plus manqué à l'hôpital.
- visite, f, 78 ans, réadaptation du traitement antalgique, moins nécessaire depuis l'infiltration de la semaine dernière pour sa sciatique paralysante sur tassement vertébral. Avec moins de morphine en patch, elle dormira moins. Si ça va pas mieux, faudra faire une cimentoplastie.

Manger, un peu.
Pas de rendez-vous en début d'après-midi.
Accompagner schtroumpf n°2 à son cours de guitare. Rester écouter avec plaisir ce bonhomme qui déchiffre ACDC, Bob Marley ou les red hot chili peppers en se rappelant toutes les conneries dites, faites ou fumées sur ces mêmes morceaux, il n'y a pas si longtemps.... Prendre le temps de partager quelques BN pour le goûter.

Et ce sont les rendez-vous... :

- f, 35 ans, virose ORL sans fièvre qui traîne depuis 1 mois... toux quinteuse nocturne émétisante... pollens ? coqueluche ?
- f, 26 ans, pas enceinte, pas en allaitement, lymphangite typique sur un sein (!?) à surveiller.
- f, 2 ans, otites récidivantes sur RGO cataclysmique.
- h, 55 ans, préparation voyage au Costa-Rica. Info vaccins, palu, préparation pharmacie de voyage.
- h, 42 ans, première consultation après le tsunami d'une sérologie VIH positive.
- h, 4 mois, certificat d'entrée en crèche
- f, 22 ans, renouv pilule, frottis
- h, 44 ans, suivi substitution aux opiacés, hepatite C stable
- f, 25 ans, gros pb de compliance avec les pilules, pose de stérilet, jamais vu de malaise vagal aussi violent, j'espère qu'elle n'aura pas trop mal cette nuit.
- h, 32 ans, aide soignant, accident du travail, blocage lombaire après un excès de toilettes.
- h, 5 ans, laryngite

Je n'ai pas :
- fait ma compta
- ouvert mon courrier, ni scanné les examens complémentaires
- fait le contrôle technique de la voiture (bientôt 1 an de retard, ça craint !!!!)
- rédigé les 3 demandes d'ALD qui traînent sur le bureau
- appelé LE spécialiste qui sait tout du dossier du patient qui ne sait rien sur son dossier, à part "appelez donc le Pr Bidule, il vous dira tout".
- passé l'aspirateur
- commandé les consommables pour la remplaçante de juillet

Bon, la période est super calme, 2 collègues du secteur prennent leur retraite en septembre, sans successeur... va falloir que je commence à penser à prendre quelqu'un pour bosser avec moi si je veux tenir la route à la rentrée !!!

Autant de rencontres, autant de paroles, de gestes, et pourtant un grand sentiment de vide. C'est bizarre, je me sens un peu las...

5 commentaires:

ambre a dit…

bien, je vois que notre gygy n'a pas l'exclusivité des malaises pas possibles après pose de stérilet... cela dit, si ça peut te rassurer, l'autre jour une patiente a carrément convulsé...
quelle journée!!

Guillaume a dit…

Ben c'est la première fois que je vois un truc aussi violent. Et je n'ai même pas utilisé la pince de Pozzi !!! Mais je crois qu'elle avait été fortement conditionnée par sa maman qui l'appelle tous les jours depuis 15 jour pour lui dire combien ça lui avait fait mal à elle, le stérilet... Et puis j'étais peut-être trop claqué pour être totalement à l'écoute de cette crainte, dont elle ne m'a parlé qu'après la pose du machin.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Je me souviens qu'à chaque pose de stérilet, le gynéco me préparait comme si cela allait être épouvantablement douloureux, mais rien. Et le jour où il a pratiqué une amniosynthèse, j'ai failli m'évanouir tant j'ai eu mal, alors qu'il parait que ce n'est jamais douloureux.

Gélule a dit…

Tu poses les stérilets, tu suis au moins un tox, tu suis au moins un alcoolique.... Guillaume tu es un généraliste selon mon coeur!!!!!!!

Guillaume a dit…

Merci gélule. Mais c'est pas moi, c'est la médecine générale qui est comme ça ;-)... enfin c'est ce que j'essaie de transmettre !! Ce qui est beau, c'est de ne jamais faire la même chose.
Et merci d'avoir donné ton stétho à Boulet, tu as inspiré une belle page de franche rigolade !!